Quels éléments influencent la durée de nos études ?

Anticipée ou dépendante de l’évolution de la scolarité, la durée de nos études est généralement influencée par différents facteurs auxquels nous ne pensons pas tout de suite.

Connaissant la disponibilité de nombreuses formations professionnelles pour améliorer leurs compétences et domaines d’expertise une fois sortis des cours, les jeunes et les professionnels ne prennent pas assez en considération le lien  entre un début de carrière réussie et une vie professionnelle qui répond à leurs attentes. « Je pourrai toujours me former ensuite. » D’ailleurs pour certains, il existe un sentiment de lassitude envers l’école qu’ils connaissent parfois depuis quelques années.

 

Plusieurs facteurs influencent la durée de nos études et s’exercent de façon indépendante ou complémentaire.

Le premier concerne les objectifs mêmes que le jeune se fixe pour son avenir (de la souplesse financière, vivre de son emploi, obtenir des responsabilités ou un statut, … ) ce qui l’amène à anticiper la durée probable des études nécessaires pour exercer dans tel ou tel secteur d’activité. Il peut savoir par exemple qu’il lui faut au moins 6 ans s’il choisit la médecine ou que trois ans sont nécessaires pour être instituteur.

D’autre part, la famille n’influence pas directement la durée mais le choix, de façon ouverte ou implicite. Elle disposera également de plus ou moins de moyens pour permettre financièrement ce choix. Pour certains, il va de soi que la famille peut financer les études et le jeune ne se pose même pas la question. Pour d’autres, il leur faut soit travailler soit chercher des bourses et la durée peut donc dépendre des ressources financières accessibles.

Enfin, l’organisation même des études a elle aussi un impact. Les passerelles qui offrent la possibilité aux jeunes d’arrêter ou d’abandonner plus rapidement leurs études s’ils obtiennent une équivalence ou un diplôme intermédiaire permettent de moduler la durée des études.

Par exemple, un jeune peut arrêter ses études à un niveau intermédiaire comme le Processus de Bologne le permet avec le niveau baccalauréat quand il avait initialement prévu un master

La durée est une composante dans le choix vers les études et les professions que nous proposons avec notre service d’orientation professionnelle personnalisée. Elle permet d’envisager ces questions en lien avec trois axes qui sont la connaissance de soi, la réalité extérieure (études et professions) et la prise de décision, lors d’un processus d’orientation qui dure 6 séances.

 

bachelier

Leave a reply