Partir en Erasmus ? Les 7 étapes pour être bien préparé

Depuis 1987, plus de 3 millions de jeunes ont eu la chance de partir étudier à l’étranger grâce au programme Erasmus.

Si vous aussi, vous décidez de vivre cette aventure, il faut que vous soyez bien préparé et pour cela,  vous devriez savoir tout ce à quoi il faut penser avant le grand départ.  En effet, partir étudier à l’étranger ne s’organise pas à la va-vite. Avec ces quelques étapes qui vous assureront de ne rien oublier, il ne vous restera plus qu’à en profiter une fois sur place !

1. La candidature

A remettre vers janvier – février, la candidature (disponible au secrétariat de votre école) c’est votre premier pas vers le départ. Prenez donc quelques minutes pour qu’elle soit bien complétée et vous vous en féliciterez quand vous serez en Espagne à profiter du soleil par exemple. Non l’Erasmus, ce ne sont pas des vacances mais étudier au soleil, ça a son charme quand même ! Donc pour que votre candidature soit bien réfléchie et intéressante, vous allez devoir la remplir avec vos coordonnées, ça c’est la partie facile. La partie un peu plus difficile est que vous allez devoir prendre, dès ce moment-ci, des décisions définitives. Prenez un peu de temps pour savoir ce que vous voulez répondre aux questions du genre :

– A quelle période voulez-vous partir ? Au premier semestre, au deuxième, les deux ?

Cela dépend principalement de votre personnalité. Pour certains, passer 6 mois à l’étranger, c’est trop court pour améliorer une langue et profiter. Pour d’autres, un an loin de la famille et des amis, c’est trop long. Si vous partez uniquement un semestre, choisissez lequel vous préférez. Notez que revenir de son Erasmus après le premier semestre est parfois difficile ; déjà, parce qu’il faudra laisser ses nouveaux amis et aussi, parce qu’il faudra effectuer un retour à la vie normale dans son école d’origine. A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

– Voulez-vous uniquement étudier ou voulez-vous effectuer votre stage là-bas aussi ?

Il n’est pas si simple de trouver un stage à l’étranger alors n’hésitez pas à demander de l’aide auprès de votre école. Elle a sans doute déjà des contacts avec des entreprises situées dans le pays d’accueil.

– Quelle est la destination désirée ?

Vous devrez choisir les 3 établissements scolaires que vous désireriez intégrer et les classer par ordre de préférence. Il y a du choix, le programme Erasmus permet de partir dans plus de 30 pays. Vérifiez quelles écoles et universités ont un accord avec la vôtre, cela limitera déjà le choix. N’oubliez pas que vous allez devoir vivre là-bas quelques temps donc choisissez surtout un pays qui vous attire.

Enfin, ajoutez-y une lettre de motivation, votre CV et votre dernier relevé de notes. Si vous êtes candidat à l’obtention d’une bourse, joignez-y  aussi votre fiche d’impôts ou celle de vos parents, si vous êtes encore à leur charge. Et voilà, le tour est joué !

2. La sélection

Quelque temps après la remise de votre candidature, un rendez-vous afin de vous sélectionner ou non sera organisé. Inévitablement, ne part pas en Erasmus qui veut. La sélection s’effectue selon les critères suivants : la motivation, la capacité d’adaptation, les notes du candidat et enfin, la maîtrise de la langue du pays d’accueil. Durant cet entretien, vous allez devoir montrer vos connaissances de la langue. Ne vous inquiétez pas, on ne vous demande pas d’être bilingue ; l’Erasmus sert aussi à s’améliorer en pratiquant sur place mais vous devez tout de même vous débrouiller un minimum. Pensez à réviser un peu avant le rendez-vous, ça ne sera que bénéfique pour vous.

3. Les documents administratifs

Remplir  la « paperasse » n’est pas la chose la plus amusante à faire mais c’est un passage obligatoire pour que votre Erasmus se passe au mieux. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver alors  autant être sûr que vous êtes bien couvert par votre assurance. Demandez à votre mutuelle ou votre caisse d’assurance maladie de vous fournir la carte européenne d’assurance maladie. Si vous comptez partir en dehors de l’Union européenne, choisissez une complémentaire santé. Vérifiez que  vos papiers d’identité soient à jour (carte d’identité, passeport, permis) et pensez à demander un visa dans l’ambassade du pays d’accueil si celui-ci est hors de l’Union européenne. Il faut aussi préparer les documents qui pourraient vous être utiles une fois installé tels que relevé de notes, dossier de bourse, conventions d’études et de stage, attestation de séjour,…  Enfin, vous devrez remplir la liste des cours que vous désirez suivre une fois arrivé. Ne prenez pas cette étape à la légère. Les cours seront donnés dans une langue que vous ne maîtrisez pas forcément mais ils seront tout de même importants pour votre côte finale. Pensez-y en faisait votre choix.

4. Les cours de langue

Prendre des cours de langue n’est pas obligatoire mais reconnaissez que ça peut être utile. N’oubliez pas que vous aurez des cours à suivre dans cette langue, il vaut donc mieux ne pas négliger cet aspect. Vous avez peut-être un budget limité pour vous permettre de prendre des leçons particulières mais aujourd’hui, avec internet, il est sûr que vous pourrez trouver la solution qui vous conviendra.

5. Le budget

L’argent est toujours un sujet délicat et il faut être lucide, partir en Erasmus va vous en faire dépenser. Un étudiant Erasmus dépense en moyenne entre 600€ et 800€/mois. Avant de partir, vous devrez déjà palier certaines dépenses telles que le coût du voyage (selon votre préférence : avion, train, bus ou voiture) et les frais de dossier pour le visa et le permis de séjour si votre Erasmus se déroulera hors Union européenne. Ensuite, vous devez inclure dans votre budget : le logement bien sûr (le loyer, les charges et la caution) et les dépenses de la vie quotidienne (nourriture, transports urbains et sorties). Il est donc bon de penser à estimer le budget nécessaire en prenant en compte que tous les pays, même au sein de l’Union européenne, n’ont pas le même niveau de vie. Pour vous donner une petite idée, une bouteille d’1,5L de soda revient à 1€ en Espagne et à 1,55€ en France. Il est important d’avoir conscience de ces différences. Vous aurez peut-être quelques dépenses à effectuer pour les cours si vous devez acheter des livres spécifiques par exemple. Ne vous prenez pas trop la tête pour calculer le budget exact dont vous aurez besoin mais donnez-vous au moins une idée des dépenses qui vous attendent. Prévoyez un rendez-vous avec votre banquier pour être sûr de l’accès que vous aurez à vos comptes depuis l’étranger, des frais de retrait, s’il vaut mieux que vous changiez de carte bancaire, si vous allez devoir ouvrir un compte dans le pays d’accueil, …
Pour contrecarrer toutes ces dépenses, renseignez-vous sur toutes les bourses dont vous pourriez bénéficier et à quelles dates elles vous seront versées.

6. Le logement

Deux différentes approches sont possibles pour trouver l’endroit où vous aller vivre. Soit vous trouvez un logement avant d’arriver via internet, votre réseau de connaissances, votre école,… Vérifiez si le campus met ou non des appartements à la disposition des étudiants. Généralement, les collocations sont préférées par les Erasmus. Déjà, parce que c’est moins cher et aussi, parce que cela permet de rencontrer de nouvelles personnes immédiatement. Faites attention à ne rien payer en ligne, vous ne savez jamais si c’est une arnaque ou pas. De plus,  voir un logement en photos ne rend jamais pareil qu’en vrai. Soit vous pouvez attendre d’être arrivé sur place pour commencer votre recherche. En attendant, vous pouvez vous installer dans une auberge de jeunesse. N’hésitez pas à arriver un peu plus tôt que la rentrée scolaire pour vous installer. Vous pourrez ainsi découvrir la ville et les appartements qui se trouvent aux alentours de votre future université.

7. Votre valise

Le départ approche et face à vous, vous avez toutes les affaires que vous avez accumulées dans votre chambre. Pas de panique, vous allez y arriver. Le mieux est de prendre un peu de votre garde robe d’été et un peu de celle d’hiver. Vous ne pourrez pas tout prendre alors sélectionnez ce que vous préférez. Imaginez que vous ne partez que 10 jours, cela vous facilitera la tâche. Il ne sert à rien de tout embarquer avec vous ; vous allez de toute façon effectuer certains achats sur place. Pensez à prendre votre appareil photo, votre ordinateur, … ainsi que les différents chargeurs. Prévoyez un adaptateur de prise en fonction du pays. Prenez aussi tous vos papiers, ce serait dommage de les oublier maintenant que vous les avez préparés. Et si vous avez encore un peu de place dans votre valise, emportez un guide du pays ; cela pourrait vous aider une fois sur place.

Ça y est, c’est le jour du départ. Vous êtes maintenant fin prêt pour votre séjour Erasmus. Profitez-en au maximum : Faites des rencontres, visiter les villes avoisinantes, parlez avec des gens de tous les horizons,… Bref, amusez-vous ! Mais ne perdez pas tout sens de la réalité juste parce que vous êtes loin de chez vous alors étudiez aussi.

La bonne formule pour un Erasmus réussi ? Rencontres + Voyages + Fêtes + Etudes. C’est l’ensemble qui fait que ça restera un souvenir génial et indélébile.

Leave a reply